Plus de personnalités
  • Entreprise
    Missouri Avocat de Crimes de Haine Task Force
  • Rôle
    Membre

Dernière modification de la page: 04:39, 23 ноября 2015

Erreur trouvée?
Sheila Musa Mamaji
Membre du Missouri Avocat de Crimes de Haine Task Force
Biographie

Sheila Musaji est le fondateur et rédacteur en chef de L'American Muslim (TAM) qui était à imprimer à partir de 1989 à 1995, a été un bulletin d'information électronique de 1996 à 2001, et a été en ligne depuis 2001. En 1992 et 1994, Le Musulman Américain a produit le premier Répertoire des Ressources de l'Islam en Amérique (y compris les mosquées, les écoles, les organisations, etc.), et qui inclus la première qui est Qui Parmi les Musulmans Américains. Le Musulman Américain a été complètement un effort volontaire. Il y a plus de 1 000 sites de liaison dans les, et le site n'a cessé de croître sa moyenne actuelle de 40 000 visiteurs par jour. Le TAM “Voix Musulmanes Contre l'Extrémisme et le Terrorisme” ressource a a reçu la mention dans la Politique de Sécurité intérieure de l'Institut de l'Université George Washington, dans un rapport sur l'internet a facilité la radicalisation intitulé: “Réseau de la Radicalisation: Une Contre-Stratégie”, et est largement évoqué des ressources inscrites sur de nombreux sites. Sheila a reçu le Council on American-Islamic Relations de 2007 de la Communauté Islamique Service Award pour le Journalisme et la Loonwatch Anti-Huards de 2011: les Profils de Courage Award pour son travail dans la lutte contre l'Islamophobie. Sheila a été sélectionné pour participer à l'édition 2012 de La communauté Musulmane 500: Le Monde des 500 Musulmans les Plus Influents publié depuis 2009 par la Royal Islamique Études Stratégiques, le Centre d'Amman, en Jordanie. Sheila Musaji a été actif dans de nombreuses organisations, et les efforts de la communauté. Elle est actuellement membre de l'Procureurs AMÉRICAINS " Hate Crimes Task Force pour l'Ouest du Missouri, et un membre de theAdvisory Conseil d'administration de l'armée de la Liberté Religieuse de la Fondation (MRFF). Elle a été Vice-Président de la Pattonville la Fondation de l'Éducation (Pattonville District Scolaire), était sur le plateau de l'Interreligieux Partenariat de Saint-Louis, a été sur le Conseil de Conseillers de la conférence Islamique des Ressources de l'Institut, et un membre du Lombard-Villa du Parc Pasteur de l'Association, le Conseil d'administration de la conférence Islamique Centre d'Information et de Coordinateur de la dawah Comité du Centre Islamique de Villa Park, dans l'Illinois, de 1986 à 1989. Membre du Conseil d'administration de la conférence Islamique au sein du Centre de Manchester, MO en 2002. Coordonnateur de l'organisation Islamique pour haut-Parleur de Bureau de Saint-Louis, à partir de 2003 à 2010.Elle a été co-fondateur (avec Nancy Ali) de L'Américain converti à l'islam Groupe de Soutien, Parc de la Villa de 1986. Elle a été le Co-Coordinateur (avec Hakim Archuletta) pour l'1993, Première Nord-Américaine Musulmane Pow Wow à Abiquiu, Nouveau-Mexique et a participé à la planification de 1994 et de 1995 Pow Wow rencontres. Elle a été conférencier lors de la 4e édition de la Conférence Islamique, de la Nouvelle-Angleterre en Storrs, CT en 1988 et la 5ème Conférence Islamique de la Nouvelle-Angleterre dans le Rhode Island, en 1989, lors d'un Séminaire sur la Méthodologie du Mouvement Islamique: une Approche Professionnelle à l'Académie Islamique à Chicago dans les années 1990. Elle a été le premier Musulman du Baccalauréat de haut-parleur à l'Amherst College, dans le Massachusetts, en 1992, Elle a participé à un certain nombre de conférences. Une Conférence sur les Priorités et sens de l'orientation dans le Travail Islamique à l'université Islamique Américaine à Chicago 1989. Elle était l'un des deux délégués Américains (avec le Dr Zakiyyah Muhammad) à la 2d Internationale des Femmes Musulmanes de la Conférence de Khartoum, au Soudan, en 1992. Elle a participé en 2002 Interreligieux Panneau sur la Guerre et le Terrorisme à l'Université de Washington, le Parlement des Religions du Monde à Chicago en 1993, l'Islam en Amérique, lors de la Conférence de Dar al-Islam dans le Nouveau-Mexique en 1994. Elle a participé à la Sensibilisation à la Diversité de la Conférence de pays-bas en 2006 et les Femmes Islamiques d'Initiative dans la Spiritualité et de l'Équité (SAGE) de la Conférence de New York en 2006, les Sunnites, les Chiites Dialogue pour Sauver des Vies Conférence à Chicago en décembre 2006, et le Berlin Forum pour les Musulmans Progressistes, lors de la conférence de la Fondation Friedrich-Ebert à Berlin, en Allemagne, en 2007 et 2008. En 1992 et 1994, elle a écrit et publié le premier Répertoire des Ressources de l'Islam en Amérique, ce qui inclus la première qui est Qui Parmi les Musulmans Américains. Elle a travaillé avec Imad Ad-Doyen Ahmad du Minaret de la Liberté de l'Institut sur un Répertoire de Musulmans experts dans différents domaines, publié par l'Association des Musulmans de Chercheurs en sciences Sociales (AMSS) en 2008. Elle est l'auteur de plus de 800 articles sur l'Islam en Amérique portant essentiellement sur les questions de citoyenneté, le dialogue interreligieux, l'Islamophobie, et le bâtiment de la communauté. Elle parle souvent dans les églises, les écoles, les organisations de service et de synagogues à propos de l'Islam. Elle est certifiée en tant que formateur par le Département AMÉRICAIN de la Justice pour les Arabes, les Musulmans et les Sikhs (AMS) Sensibilisation à la culture depuis 2005. Sheila a été l'un des signataires de l'American Muslim Déclaration sur l'Apostasie et de l'Islam, et le Centre pour l'Étude de l'Islam et de la Démocratie (CSID) Déclaration Dénonçant le Terrorisme, les Américains MuslimStatement sur le 11 septembre, la Résolution des Sunnites, des Chiites de Dialogue pour Sauver des Vies, de la Tente d'Abraham, Agar et Sarah NY Times Annonce d'appel pour le rétablissement de la paix, Tariq Ramadan est l'Appel des Non-Violents Mondial Mouvement de la Résistance, de la Déclaration Américaine et Canadienne des Musulmans dans la Défense de la liberté d'expression, et de nombreuses autres initiatives pour la paix, le dialogue, et de la justice. Sheila Musaji est sur le Missouri Procureurs " Hate Crimes Task Force. Elle est membre de Femmes en Noir, et les Femmes de Foi à Saint-Louis ,et a été activement impliqué dans le Dialogue Interreligieux depuis 20 ans. Elle est la Directrice de la coopération Islamique Bureau des Conférenciers de Saint-Louis. Elle est membre du Conseil de l'Interreligieux Partenariat de Saint-Louis, et un Conseiller pour le Centre pour la Justice Économique et Sociale.Elle a été le fondateur et rédacteur en chef de L'American Muslim, un journal trimestriel qui a été à imprimer à partir de 1989 à 1994 et est aujourd'hui une publication électronique mensuelle. Sheila était aussi un ancien Vice-Président de la Pattonville la Fondation de l'Éducation (Pattonville District Scolaire) et un membre de l'Lambert Aéroport le Rotary Club et le nord-ouest des Collectivités de la Chambre de Commerce. Elle était l'un des deux délégués Américains à la 2ème Internationale des Femmes Musulmanes de la Conférence de Khartoum, au Soudan, en 1992. Elle a participé en 2006 de la Diversité de la Conférence de Dialogue de Partage des Idées, la Construction de Ponts: Un néerlandais-états-UNIS Dialogue islamo dans les pays-bas.Elle était aussi un ancien membre du Conseil consultatif de la conférence Islamique des Ressources de l'Institut, membre du Lombard-Villa du Parc Pasteur de l'Association, le Conseil d'administration de la conférence Islamique Centre d'Information et de Coordinateur de la dawah Comité du Centre Islamique de Villa Park, dans l'Illinois, de 1986 à 1989. Elle a été le premier Musulman du Baccalauréat de haut-parleur à l'Amherst College, dans le Massachusetts, en 1992. En outre, elle a été la Coordonnatrice de l'1993, Première Nord-Américaine Musulmane Pow Wow à Abiquiu, Nouveau-Mexique, et un participant dans le Parlement des Religions du Monde à Chicago en 1993. Elle est l'auteur de nombreux articles sur l'Islam en Amérique et en parle souvent dans les églises, les écoles, les organisations de service et de synagogues à propos de l'Islam.