Plus de personnalités
  • Éducation
    B. A., la philosophie, l'Université Américaine de Beyrouth, 1966Ph.D., philosophie de l'Université de Pennsylvanie, 1975J.D., L'université de Pennsylvanie, l'École de Droit, 1985
  • Entreprise
    KARAMAN
  • Rôle
    Fondateur

Dernière modification de la page: 04:39, 23 ноября 2015

Erreur trouvée?
Le dr Azizah al-Hibri
Fondateur de KARAMAH
Biographie

Le dr Azizah Y. al-Hibri, Esq. est le Fondateur et le Président de KARAMAH: les Femmes Musulmanes des Avocats pour les Droits de l'Homme et professeur émérite à la T. C. Williams École de Droit à l'Université de Richmond. Le dr al-Hibri a commencé sa carrière comme professeur de philosophie et est le co-rédacteur en chef de la Technologie et de l'Homme d'Affaires, fondateur et rédacteur en chef de Hypatia: une Revue de la Philosophie Féministe. Elle a obtenu un J. D. de l'Université de Pennsylvanie, en 1985, et a travaillé comme un droit des sociétés associer à Wall Street, avant de se focaliser ses efforts sur les droits de l'homme et de la jurisprudence Islamique. En 1992, le Dr al-Hibri est devenue la première femme Musulmane professeur de droit dans les États-unis. Depuis, elle a écrit de nombreux articles sur la question des femmes, de la démocratie et des droits de l'homme à partir d'un point de vue Islamique. Ses travaux scientifiques ont paru dans de nombreuses publications, y compris l'Université de Pennsylvanie, Journal de Droit Constitutionnel, de la Harvard Revue Internationale, et de la Fordham Revue de Droit International. Elle a également écrit des chapitres et des articles pour un certain nombre de collections sur des questions juridiques, des droits de la femme, et de l'Islam. Actuellement, le Dr al-Hibri est en train de compléter son propre livre sur les Musulmans des droits de la femme. Le dr al-Hibri fondée KARAMAH: les Femmes Musulmanes des Avocats pour les Droits de l'Homme en 1993 pour soutenir les droits des femmes Musulmanes dans le monde entier par le biais de programmes éducatifs, de la jurisprudence de bourses d'études, et un réseau de jurisconsultes Musulmans et les dirigeants. KARAMAH recherche originale et innovante de programmation fournit des femmes Musulmanes de l'essentiel des outils et des connaissances pour promouvoir la réforme dans leurs propres communautés. En 2007, le Dr al-Hibri reçu la Virginie Premier de la Liberté de la Sentence du Conseil pour l'Amérique le Premier de la Liberté. Elle a également été récipiendaire du Dr Betty Shabazz Prix de Reconnaissance de la Femme en Islam en 2006 et le Distinguished Educator Award de l'Université de Richmond en 2004. Le dr al-Hibri a également bénéficié d'une bourse Fulbright et chercheur au National Humanities Center en 2000-2001. À la demande de diverses institutions, telles que le Département d'Etat, l'organisation des Nations Unies, et les universités locales et les centres Islamiques, Dr al-Hibri a partagé son point de vue lors de conférences dans toute l'Europe, le Moyen-Orient, Asie du Sud, Afrique du Nord, et les États-unis. Le dr al-Hibri obtenu un B. A. de l'Université Américaine de Beyrouth et d'un Ph. D. en philosophie de l'Université de Pennsylvanie avant de poursuivre son J. D. de la même université. Le dr al-Hibri a été nommé à la Commission américaine sur la Liberté Religieuse Internationale, en 2011, pour un mandat de deux ans par le Président Barack Obama.